Les parents terribles!

n

Belgique : un enfant de 6 ans dans un état critique après une punition

Illustration - DR
Illustration – DR

Un petit garçon de six ans a été hospitalisé en soins intensifs après avoir passé quinze heures sur un balcon en pyjama en plein hiver. Ses parents voulaient lui infliger une punition. Ils ont été incarcérés.

Les faits se sont produits près de Bruxelles, lundi soir. Vers 20h, les secours ont reçu un appel signalant le malaise d’un petit garçon de six ans. Arrivés sur place, les ambulanciers ont découvert l’enfant dans un état critique, inconscient, visiblement en état d’hypothermie sévère après avoir passé une quinzaine d’heures sur le balcon, vêtu d’un simple pyjama, en plein hiver.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les parents auraient voulu punir l’enfant d’avoir tenté de chercher à manger dans le réfrigérateur et l’auraient ainsi contraint à rester dehors de 05h du matin à 20h.

Présentant des signes de dénutrition et des traces de maltraitance, l’enfant a été hospitalisé. Sa sœur jumelle, qui présente les mêmes signes de violence, a également été prise en charge à l’hôpital.
La mère des deux enfants et son compagnon ont été mis en examen et immédiatement placés en détention provisoire.

“Aucun des deux ne semble prendre conscience qu’ils ont maltraité les enfants. La mère nie tout tandis que le beau-père a fait des aveux partiels”, a déclaré Ine Van Wymeersch, porte-parole du parquet, rapporte 7 sur 7.

Toujours selon le magistrat, la mère étant de nationalité française et les enfants n’ayant pas été scolarisés, les services sociaux n’ont eu aucun moyen d’identifier la maltraitance dans ce foyer discret. Le balcon où s’est retrouvé enfermé le petit garçon n’était par ailleurs visible de personne, précisent les autorités.

A LIRE AUSSI
>> Plus de 26 000 enfants en situation de maltraitance en 2015

Belgique : un enfant de 6 ans dans un état « très critique » après avoir passé 15 heures sur un balcon, en guise de punition

Les faits se sont déroulés à Saint-Josse-ten-Nood, l’une des communes de l’agglomération de Bruxelles. Les parents ont été inculpés pour « torture sur mineurs par ascendant ou personne ayant autorité ».

Les faits se sont déroulés dans la commune de Saint-Josse-ten-Noode, l\'une des communes de la région de Bruxelles, en Belgique.
Les faits se sont déroulés dans la commune de Saint-Josse-ten-Noode, l’une des communes de la région de Bruxelles, en Belgique. (CAPTURE D’ECRAN GOOGLE MAPS / FTVI)
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Il est resté en pyjama sur un balcon pendant plus de quinze heures d’affilée par un temps glacial. Un garçonnet de 6 ans, vivant à Saint-Josse-ten-Noode, l’une des communes de la région de Bruxelles, était jeudi dans un état « très critique » après ce traitement infligé par ses parents, a-t-on appris jeudi 29 décembre par le parquet de la capitale belge.

« De 5 heures du matin à 20 heures, il a dû rester sur le balcon, seulement vêtu d’un pyjama, comme punition parce qu’il s’était servi lui-même à manger dans la cuisine », a détaillé de son côté le quotidien néerlandophone Het Laatste Nieuws, cité par l’AFP.

Situé à l’arrière du bâtiment, dans un îlot fermé, le balcon n’était pas visible de la rue, selon les médias belges.

« Des traces de maltraitance et de malnutrition »

L’enfant a été retrouvé « inconscient, souffrant d’hypothermie et de malnutrition manifeste » lundi vers 20 heures par les services de secours, a indiqué dans un communiqué le parquet de Bruxelles. Les autorités belges précisent d’ailleurs que « sa sœur jumelle se trouvait également dans l’appartement, avec la maman (31 ans) des enfants et leur beau-père (21 ans) ».

La fillette a également été hospitalisée. Selon le parquet, « les deux enfants présentent des traces de maltraitance et de malnutrition manifeste ».

Autre élément alarmant, si le beau-père, de nationalité belge, était bien officiellement domicilié à Saint-Josse, « ni la mère », française, « ni les enfants ne sont inscrits en Belgique », a souligné le parquet.

Inculpés de « torture sur mineurs »

La mère et son compagnon ont été placés en détention provisoire et inculpés de « torture sur mineurs par ascendant ou personne ayant autorité ».

« Le beau-père est passé aux aveux sans pour autant réaliser la gravité des faits, tandis que la mère est toujours dans le déni », a ajouté le parquet. Un juge a « confirmé le placement des deux enfants à l’hôpital ».

Belgique : un enfant risque la mort après avoir passé 15 heures dans le balcon en guise de punition

==================

  • commentaires
    • loco en el coco     #je suis balcon
      libreacte                  au début je ne comprenais pas pourquoi les européens ne voulaient pas accueillir des réfugiés de guerre syriens, mais là je comprend en Europe il y a plus aucun humanisme, les gens pètent les plombs comme ce coup de pied par derrière à une femme dans le métro
      lebiterroi                     moi je porterais plainte contre la justice française vu le nombre d enfants battus ou maltraités par le beau père; elle continue à donner la garde à la Maman. juste une anecdote que j ai vue le week-end dernier un enfant qui avait entre 4 et 6 ans était dans un rayon de jouet avec sa mère et son beau-père le petit a touché un carton pour voir le jouet le beau-père l’a pourri et lui à dit » et tu n’es pas avec ton père allié touché pas », le petit a commencé à pleurer. c’ est une chose qui m’a marqué
  • Gigi 46                      Mère indigne……comment peut-on infliger cette punition à son enfant??
    cette mère a un coeur de pierre!!

  • Mouaif                      Vous avez remarqué ? Dès qu’un fait divers apparaît, on veut savoir si c’est un noir, un arabe….Pourtant, cela arrive aussi à des gens très bien, vous savez ?
    Comme par exemple : Pascal-Bernard de Leersnyder (FN) 1991, condamné pour actes de torture sur un enfant de cinq ans.
    Reconnu coupable de violence sur mineur pour avoir appris l’allemand au fils de sa compagne à coup de poing (jusqu’au sang) et pour lui avoir plongé la tête dans les WC ( « Il n’était pas digne de la salle de bains » ). 13 mois de prison dont 10 fermes.

    Et très récemment :  Arnaud Couture, élu FN et candidat aux dernières départementales, actuellement en préventive pour détention et enregistrement d’images pédopornographiques. C’est la Montagne qui a révélé l’affaire peu de temps avant l’élection.
    Vous voyez, ça arrive même aux meilleurs ! Mais comme ce sont des « compatriotes », chutttt…on n’en parle pas !

    Papy16600   En chambre froide pendant 15 heures, et ils comprendront ce qu’ils ont fait endurer a leurs enfants.
    ninette22                     Aucun pardon à ces deux criminels ! comment un humain peut-il avoir cette monstruosité envers des enfants innocents, ne demandant que de l’Amour et de l’attention ? Je suis malade de lire ces horreurs, j’ai envie de pleurer, pauvres chéris, qui ne devaient sans doute ne plus compter sur un gentil Papa Noël….. La prison à vie pour ces monstres, et la sentence est minime par rapport à la souffrance vécue de ces deux petits êtres durant toute leur vie. Cà me rend malade ! Qu’ils se rétablissent et soient entourés d’AMOUR enfin.
    Autan Michel 17 et les autres 
    Ceux là aussi ils ne réalisent pas ce qu’ils ont fait.
    Lui ne réalise pas la gravité des faits.
    L’autre est dans le déni. Pourquoi pas.
    Ils doivent habiter la Rue des Allocs, c’est le coin par là haut.
    Les ravages de l’oisiveté une nouvelle fois.
    Les Alloc le RSA et voilà le résultat pour des irresponsables le tout arrosé par de la manipulation.
    Pauvre gosse. Honte à ces gens.
    Melusine     Au congélateur les deux adultes.
    Invictus   Quelle folie ce monde …
    Quand t’as pas besoin d’assistantes sociales, elles sont toujours là, prêtes à mettre leur nez partout.
    Mais quand cela s’avère indispensable (comme ici, famille en difficulté) elles sont aux abonnées absentes …

 

  • Ninou                       Les animaux sont plus intelligents et sensibles que ces pourritures !

  • YvesYves                           désolé ce n’est pas une punition mais de la maltraitance.
    peufier                              oh punaise j’ai mal au ventre en lisant cela
  • jeapec                                Un couple immature de cas sociaux qui devrait être stérilisé.
    • Avatar Pauvres petits, ils n’ont pas de chance d’avoir des tordus pour parents. Comment peuvent-ils laisser un enfant de 6 ans 15 h sur un balcon, l’hiver ? Et la petite sœur qui a été elle aussi maltraitée ! J’espère qu’après l’hôpital ces enfants ne seront pas rendus à leurs parents. Il vaut mieux qu’ils soient dans une autre famille plus aimante.
    • Il y a malheureusement des gens qui se contentent d’être uniquement des géniteurs et ne méritent pas l’appellation « parents »
  • comme disait coluche , il y en a , ils ont des enfants parce qu’ils peuvent pas avoir de chiens 
  • Mais que se passe t -il dans la tête des parents pendant les fêtes de Noël ? Criminel ! 15heures pour l’ enfant, 15 ans pour les parents !
  • Avatar J’ai bien une idée de ce que je ferai à ces deux débiles profond moi …..
  • Avatar La perversité Humaine est infinie.

    Certaines sanctions ne sont pas à la hauteur du préjudice physique et moral subi par la victime.

  • Bah, ils seront graciés. C’est la mode, il paraît, de gracier un parent dans le déni durant des années, et qui se décide d’un coup à tuer quelqu’un dans le dos, acte suprême de lâcheté, après une vie de lâcheté
  • Avatar encore des tarés !

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :