L’urbanisation de la Côte d’Azur en question

sans-titre

Intempéries dans le sud-est : des internautes exigent la fermeture de Marineland

Intempéries dans le sud-est : des internautes exigent la fermeture de Marineland

« Aucun animal n’a sa place dans un tel endroit, mais là c’est encore pire« , affirme Brice Quintin, chargé de mission « mammifères » au sein de la Fondation de défense des animaux Brigitte Bardot. « Ce n’est pas juste les intempéries, c’est contre la détention des animaux tout court », charge le militant contacté par francetv info.

Au lendemain des intempéries meurtrières dans le sud-est, le Marineland d’Antibes, plus grand parc marin d’Europe, est complètement dévasté. Touché à plus de 90%, plus aucune installation technique ne fonctionne, et il n’y a plus d’électricité ni d’arrivée d’eau. De nombreux animaux ont disparu : quatre tortues, plusieurs poissons tropicaux, des raies et des petits requins sont morts. Les otaries, stars du parc, qui nagent habituellement dans de l’eau salée, pataugent désormais dans une eau marronâtre, pleine de boue.

Tweets indignés et pétition

Face à ces images, de nombreux internautes et défenseurs des animaux ont publié des messages sur les réseaux sociaux et lancé une pétition pour exiger la fermeture du parc, dénonçant un véritable « zoo prison » et un « mouroir à animaux ».

Antibes : que vont devenir les animaux de Marineland ?

VIDÉO. Touché à 90 % par les intempéries sur la Côte d’Azur, le plus grand parc aquatique d’Europe fait face aux inondations comme aux critiques des ONG.

  | Le Point.fr

Une otarie patauge dans une eau trouble suite au déluge meurtrier qui s'est abattu sur les Alpes-Maritimes dans la nuit du 3 au 4 octobre 2015.
Une otarie patauge dans une eau trouble suite au déluge meurtrier qui s’est abattu sur les Alpes-Maritimes dans la nuit du 3 au 4 octobre 2015.AFP©JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET

Intempéries dans les Alpes-Maritimes. Que va devenir le Marineland d’Antibes ?

  • Animaux morts, disparus ou nageant dans de l'eau boueuse : que vont devenir manchots, orques et otaries du Marineland d'Antibes, touché par les intempéries du week-end ?
    Animaux morts, disparus ou nageant dans de l’eau boueuse : que vont devenir manchots, orques et otaries du Marineland d’Antibes, touché par les intempéries du week-end ? | AFP

Animaux morts, disparus ou nageant dans de l’eau boueuse : que vont devenir manchots, orques et otaries du Marineland d’Antibes, touché par les intempéries du week-end ?

Au Marineland d’Antibes, plus grand parc marin d’Europe créé en 1970, la petite dizaine de bassins où évoluent les animaux sont remplis d’une eau boueuse. Les installations électriques, sous la violence des intempéries qui se sont abattues samedi soir sur la Côte d’Azur, sont en panne, faisant craindre pour la vie aquatique.

Manchots et otaries pataugeaient dimanche dans une eau trouble et marronnasse. Une des otaries se serait échappée et une raie a même été retrouvée dans un parking proche.

« Plus d’électricité, plus d’arrivée d’eau »

Selon le directeur, Bernard Gianpaolo, le parc a été touché « à plus de 90 % sur toutes les installations techniques, ce qui affecte, bien évidemment la vie des animaux ».

« On n’a plus d’électricité, on n’a plus d’arrivée d’eau, on n’a plus rien, donc il faut remettre toutes les installations en route pour que les animaux puissent revivre d’une manière normale », poursuit M. Gianpaolo.

Accompagnées par les cris des otaries, des dizaines de pompiers s’affairaient dimanche soir, pompant l’eau qui a envahi les conduits de filtration. Pour l’heure, plus d’eau propre ni la possibilité de maintenir la juste température des aquariums où évoluent les poissons tropicaux.

« Une vague de 2 mètres sur la plaine »

« Pour l’instant, notre préoccupation, c’est le bien-être et la vie des animaux, là c’est la principale priorité et ensuite on va reconstruire le parc et le remettre en état le plus rapidement possible », dit encore le directeur. Le déluge sur la côte d’Azur entre Mandelieu-la-Napoule et Nice a causé la mort de 17 personnes et quatre étaient toujours portées disparues dimanche soir.

Le Marineland se situe à une dizaine de mètres du camping d’Antibes où une personne a péri, et à quelques centaines de la maison de retraite de Biot où trois personnes âgées n’ont pu être sauvées.

Lire aussi. Intempéries dans les Alpes-Maritimes. L’urbanisation pointée du doigt

« Aujourd’hui j’ai une pensée émue pour les familles qui ont perdu des proches », déclare M. Gianpaolo. « C’est très inquiétant et les dégâts sont énormes. Toute la plaine de la Brague (un cours d’eau) a été submergée par cette vague de 2 mètres », raconte-t-il.

S’il parle de « casse animale » dans le Marineland, le directeur ne donne pas de détails. Les orques, vedettes du parc d’attractions, les tortues, raies méditerranéennes et autres animaux demeurent invisibles.

Des ONG en colère

Plus de 400 personnes travaillent là habituellement. Dimanche, tout le service animalier est venu pour aider à la remise en état même si les employés ont été affectés chez eux à titre personnel par les inondations. Des soignants en combinaisons de plongée bleu sombre sont aussi en action.

« Suite aux intempéries, les parcs de l’espace Marineland sont momentanément fermés », indique le site internet du parc dimanche soir. Le restaurant est dévasté, le parking est rempli de boue. Seuls les deux stades de spectacle ont été épargnés.

Lire aussi. Intempéries dans les Alpes-Maritimes. Vidéo. La catastrophe vue du ciel

Par ailleurs, de nombreuses ONG sont en colère. Lamya Essemlali, présidente et cofondatrice de Sea Shepherd France, a ainsi dénoncé au Point le mauvais traitement infligé aux animaux et tient l’homme pour responsable des disparitions survenues ce week-end.

« Ces animaux sont morts du fait qu’ils étaient enfermés. Ils sont doublement victimes des hommes : d’abord, parce qu’ils sont parqués pour notre divertissement, ensuite, parce qu’ils sont victimes du changement climatique dont nous sommes à l’origine », déplore la militante écologiste.

Elle rappelle la vision rétrograde de la France à l’égard des delphinariums – elle en compte trois – quand douze pays les ont interdits en Europe.

Une pétition d’internautes appelant à la fermeture définitive de Marineland a été adressée à Jean Leonetti, le maire d’Antibes, et mise en ligne au lendemain de la catastrophe. Plus de 25 000 personnes l’ont déjà signée.

VIDEO. Le parc de Marineland « dévasté à 90% », les animaux en danger

Marineland
Le parc de Marineland à Antibes, photo d’illustration.Photo Franck Fernandes

A Antibes, le parc Marineland n’a pas été épargné par les inondations et a subi d’importants dégâts causés par une vague de deux mètres. Employés, soigneurs et sapeurs-pompiers ont paré ce dimanche au plus urgent.

Comme tout ce qui entoure la Brague à Antibes, les animaux du parc Marineland ont été durement touchés.

Les mammifères n’ont rien pu faire face à la vague de deux mètres qui les a submergés.

Bernard Giampaolo, directeur général du parc, préfère cependant nuancer quelque peu cette catastrophe : « Ce n’est rien face aux drames humains vécus cette nuit-là. C’est juste dramatique.J’ai l’impression que nous avons vécu le même tsunami qu’en Thaïlande. Quand j’ai découvert le parc, j’ai eu un grand moment de solitude vite rattrapé par le drame humain ».

Le parc a subi des dégradations à plus de 90 %

Il détaille ce qu’il a vu ce dimanche matin: « Nous avons été submergés par une vague de deux mètres qui a détruit toutes les installations techniques. Au total, le parc a subi des dégradations à plus de 90 % ».

Le directeur revient sur le sort des animaux: « Oui, ils sont en danger. Nous n’avons plus d’électricité donc plus de filtration, ni d’oxygénation… Les sapeurs-pompiers nous aident à installer un groupe électrogène. L’eau est marron exactement comme la mer sauf qu’ici il n’y a heureusement pas d’hydrocarbures. Et des otaries se sont promenées, nous les avons remis à leur place ».

==============

Commentaires

céline  •                                 Les animaux sont enfermés, prisonniers là bas, ils ne peuvent donc se mettre à l’abris ou fuir le danger, ils ne font que subir et crever en attendant que les humains geôliers veulent bien leur venir en aide…

  • Yalla  •                              BOYCOTTONS MARINELAND !
    MARINELAND PRÉTEND AIMER LES ANIMAUX ????
  • Dudule 08                       pourquoi pas, mais n’y a t’il pas priorité pour les sinistrés? … ce monsieur n’a qu’à faire le nécessaire pour que les animaux soient mis en lieu sûr …
  • didier  •                             occupons nous des hommes mais aussi des animaux déjà menacés sur cette planète
  • Durand  •                         c ‘est une honte , comme les zoos ?
  • Dj  •                                     Les relâcher en méditerranée ? Les prédateurs ne savent même plus chasser, les autres ne savent plus éviter les prédateurs dans la nature. Globalement, plus aucun animal ne sait se nourrir sans la main de l’homme. Et beaucoup de ces animaux mourront dans des eaux qui ne leur sont pas adaptées (température, salinité, etc.).
    Je sais pas moi… Imaginez un zoo sous cloche en Alaska, avec des lions, des girafes, des crocodiles, des perroquets… Tous ces animaux sont nourris à la main depuis leur naissance. Et d’un seul coup il faudrait qu’on les relâche en liberté ? Taux de survie pas énorme…
    Non, non… ils sont bien mieux avec les soigneurs, arrêtez votre délire.
  • Paco  •                                    Ces gens revendiquent simplement plus fort ce qu’ils revendiquaient déjà avant la catastrophe. Pour eux, la catastrophe est vécue comme une opportunité, une aubaine pour faire valoir leurs idées, voire les imposer. Je trouve cette attitude scandaleuse, c’est un profond manque de respect à l’égard des victimes, humaines et animales. #lesécolossontdeségoistes.
    jonathan  •                           L’hypocrisie française à son paroxysme….A écouter les Français tout le monde critique le concept de MarineLand mais malgré tout ce parc reste l’un des plus visités en France …
    Mais alors qui y va? Je vois très bien les réponses du genre « surtout pas moi » « c’est une honte pour les animaux » « c’est une prison » etc…
    Mais n’oubliez pas que tout ces animaux sont nés en captivité, les remettre en liberté serait comme les condamner à mort…
  • tuggi70  •                            Les animaux qui sont à Antibes (et dans la pluspart des Parcs et Zoos) sont déjà nés en captivité, donc ils ne connaissent pas ce qui se passe dehors. Les relacher équivaudrait à les tuer.
    Et dans les zoos il y a certaines races qui ne survivent que grâce aux zoos car elles sont déjà disparues de la nature.
    king  •                                   elle sont où les orques et les dauphins ???

    @nissart06                                 dans ce cas là on n’a qu’à enfermer tous les animaux dans des zoo ou des aquariums au moins ils seront protegés des braconiers et pecheurs pfff non mais serieux deja ce genre de personnes heureusement que y’en a pas des tonnes et secondo laissons les dans leur milieu naturel et laissez faire la nature basta ! dans ce cas là tu vas t’enfermer dans une cellule parce que dehors t’as des psychopathes qui se balladent avec des flingues ?? j’crois pas non

    Nono0006                          Arrêtez de vous la jouer Brigitte Bardot ! Avez vous déjà vu un animal maltraité au sein de ce parc ? Non ! Dans ce cas là, fermons les zoos, le parc phoenix, le musée océanographique et autres ..
    Tartaucitron                       En clair les animaux sont condamnés. Certains d’entre eux pourraient-ils être libérés ? Laissons leur une chance, aussi infime soit-elle, plutôt que de les laisser agoniser. Ces animaux me font de la peine toute l’année.
    Clo14                                       …                                                                                            @MissPic :                            je me joins à vous pour demander de sauver ces pauvres bêtes innocentes de la bêtise humaine. Merci de votre commentaire que j’approuve à 100 %.
    ramboman                              IdéologieIdéologie… Quand tu nous tiens ! « trou dans la couche d’ozone »… Oublié… « réchauffement climatique »… Pas quand il fait froid… « changement climatique »… Quand il y a un orage… On prévoit le temps en 2100, mais pas demain… Insultes envers ceux qui mettent de telles thèses en doute… Faute d’arguments…
    MissPic                                   Cela me rend maladeComment se fait-il qu’il n’y ait plus de mobilisation pour ces malheureux animaux ?! On dirait que la direction de Marineland n’en fait qu’à sa tête… C’est bien de critiquer mais de l’aide des associations ne serait pas mal non plus ; et les autres parcs aquatiques ? Des transferts provisoires devraient être possibles, le temps de remettre en état. Il n’est pas possible de laisser ces animaux dans un cloaque pareil. Que l’on soit contre ces parcs est une chose mais il est là, ces pauvres mammifères et autres ne sont pas responsables de la bêtise humaine, messieurs, mesdames des ONG, secouez-vous,  » la critique est facile mais l’art difficile » alors agissez. Les manifestations ne serviront à rien dans ce cas.
    • AymericCalot15             J’ai mal formulé ma phrase et dsl pour les fautes je suis donc pour ces parcs

    • SanchanBCN |                  Pour tous les pro-Marineland : les orques et les dauphins n’ont rien à chercher dans un parc car impossible de construire des bassins qui seront suffisamment grands pour satisfaire leurs besoins (ce sont des migrateurs qui parcourent des milliers de km par an). En plus les orques se situent au plus haut de la chaîne alimentaire marine et ne sont pas chassés par l’homme. Ensuite pour les autres espèces faudra que Marineland investisse dans les installations pour les adapter aux besoins des « pensionnaires ». Faudra interdire les dauphins et orques dans des spectacles et dans les aquariums.

    • AymericCalot15                 Je ne peus pas donner un vrai avis juste et respectable car je ne suis pas une des espèces de marineland; tout ce que je sais c’est que pour moi ces parcs  sont très importants pour la biodiversité dans le monde, car celle ci s’éteint de plus en plus chaque jour. Vous pensez que ces espèces préfèrent être dans la nature mais si vous deviez vous faire poursuivre et vous faire chasser seriez-vous heureux. Certaines de ces espèces sont des espèces clé (c’est à dire des espèces qui régulent la biodiversité animale et végétale ). Donc ces parcs protègent ces espèces de leur futur extinction due à la stupidité et prétention de l’homme; mon avis est pour moi et non pas un avis animales positifs pour la construction et le développement de ces parcs.

      • Pasdaccord2                 Aucune des espèces présentes dans ces parcs n’est en danger et ces prisons ne font absolument rien pour ces espèces ce n’est qu’un buisness extrêmement lucratif qui se sert de l’esclavage d’animaux intelligents et conscients d’eux mêmes en leur faisant faire des pitreries. Sinon je suis d’accord avec vous en ce qui concerne la stupidité de l’homme.

      • SanchanBCN                 Je pense que les orques et les dauphins oui ils préfèrent se balader en haute mer que de somnoler dans un mini-bassin qui ne correspond nullement à leur besoins et de se voir ridiculisés devant un public à faire le clown lors des spectacles.

    • pomlnb                                Des gens sont morts en essayant de sauver leurs bagnoles, mais personne n’a risqué sa vie pour sauver ces animaux… Les priorités de l’espèce humaine sont parfois affolantes…

      • Isatis365                        Juste par curiosité : vous auriez fait quoi vous pour sauver ces animaux d’une catastrophe naturelle ?
        Non parce que alerte orange ou pas, face à la violence des intempéries on ne peut rien faire ! Que des humains risquent leur vie pour les animaux n’aurait rien changé à part perdre des vies humaines supplémentaires !
        D’autre part en ces périodes très difficiles, certaines personnes ne sont pas bien assurées pour leur véhicule et n’auront pas de remboursement même en cas de catastrophe naturelle. Le désespoir peut pousser au pire et sans réfléchir on y perd la vie. Faut juste apprendre à regarder les faits d’un autre angle….

      • pomlnb                            Difficile de savoir ce qu’on aurait fait ou pas. A minima, je suis sûr que je n’aurais pas risqué ma vie à sauver ma voiture. Une voiture, ça se remplace toujours et on peut s’en passer. En tout cas plus facilement qu’une vie.

        Mais je sais que quand mon chat c’était retrouvé coincé sur la corniche à l’extérieur de mon appartement, j’étais allé me balader sur 30cm de large au-dessus du vide depuis le 6e étage pour aller le récupérer, donc oui, potentiellement, je peux mettre ma vie en jeu pour un animal.

    • carine1975                         l’argent des hôtels servent à nourrir et soigner les animaux. ces animaux sont nés et élevés en captivité, ils ne pourraient pas retourner à l’état sauvage. tout comme vos chiens, chats, chevaux etc domestiqués. Certains sont même des animaux que des associations ont amenés blessés ou malades. Je suis d’accord que ce n’est pas leur environnement mais c’est le seul qu’ils ont toujours connu. Leurs congénères sont quant à eux surchassés à outrance…..

      • Jigsaw59                     content de voir qu’il y a des personnes intelligentes ici et qui n’aboient pas sur les gens pour rien 🙂

        Shawn                          De la « casse animale », cela met bien en évidence la façon dont ce directeur du Marineland perçoit ces animaux: comme des objets!

        2015, l’année où la France organise la COP 21, où l’on nous rabâche à longueur de journée d’être éco responsable: comment peut-on tolérer la captivité d’espèces sauvages?
        Soyez exemplaire!
        PS: que sont devenus les orques du Marineland?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :