Deux milliards ?

1719

Comment l’univers se meurt à petit feu

L' Obs

Les résultats d’une étude internationale menée sur huit ans à l’aide de puissants télescopes montrent que l’énergie qu’il produit a été divisée par deux.

Photo de l'Agence spatiale européenne représentant l'univers. (ESA/HUBBLE / AFP)Photo de l’Agence spatiale européenne représentant l’univers. (ESA/HUBBLE / AFP)

L’Univers est en train de mourir de mort lente. C’est ce qu’affirme une équipe internationale de scientifiques qui a mesuré l’énergie produite par 200.000 galaxies. Ils ont découvert qu’elle était deux fois moindre que celle générée il y a deux milliards d’années.

Les chercheurs ont procédé aux mesures les plus précises d’énergie jamais réalisées dans une partie assez vaste de l’espace. L’énergie produite a été divisée par deux et diminue sans cesse, ont-ils découvert.

« A partir de maintenant, l’Univers est voué au déclin, comme une vieillesse qui durerait pour toujours », explique Simon Driver, membre du Centre international de recherches radioastronomiques (Icrar) de l’Etat d’Australie occidentale qui a participé au projet.

L’Univers s’est écroulé sur son sofa, a ramené la couverture à lui et s’apprête à dormir d’un sommeil éternel ».

« Des longueurs d’onde aussi variées que possible »

Les chercheurs ont utilisé sept des télescopes les plus puissants de la planète pour observer pendant huit ans des galaxies dans 21 longueurs d’onde différentes, comme l’infrarouge ou l’utraviolet, dans le cadre de l’étude Gama (Galaxy and mass assembly).

Deux télescopes spatiaux de la Nasa, un télescope spatial de l’Agence spatiale européenne (ESA) et le Télescope anglo-australien de Nouvelle-Galles du Sud ont en particulier été mis à contribution pour cette étude, fruit d’une collaboration entre une centaine de scientifiques issus de plus de 30 universités australiennes, européennes et américaines.

« Nous avons utilisé autant de télescopes terrestres et spatiaux que possible afin de mesurer la production d’énergie générée par plus de 200.000 galaxies dans des longueurs d’onde aussi variées que possible », explique Simon Driver, qui devait présenter lundi à Hawaï les résultats du projet à l’Union internationale astronomique.

La création d’étoiles en déclin

Une bonne partie de l’énergie qui circule dans l’Univers a été générée après le Big Bang. De l’énergie nouvelle est constamment libérée lors de la fusion thermonucléaire dans les étoiles.

Andrew Hopkins, de l’Observatoire astronomique australien, explique que les chercheurs savent depuis un moment que le rythme de création d’étoiles dans l’Univers est en déclin. Mais cette étude montre que le taux de production d’énergie diminue de manière semblable dans les différentes longueurs d’onde, souligne-t-il.

« Peu importe les longueurs d’onde utilisées, la production d’énergie ralentit de la même manière », affirme Andrew Hopkins à l’AFP.

Les chercheurs espèrent aussi que les données recueillies permettront de mieux comprendre le processus de formation des galaxies. Ils veulent également élargir leurs études pour documenter la production d’énergie tout au long de l’histoire de l’Univers.

On va tous mourir (et l’Univers aussi)

Mis à jour : 11-08-2015 16:25

Créé : 11-08-2015 15:16

ESPACE — C’est la première fois qu’une étude d’une telle envergure confirme la fin inéluctable de l’Univers. En analysant pendant plusieurs années plus de 200 000 galaxies, 30 universités a travers le monde ont constaté que leur énergie est deux fois moindres qu’il y a deux milliards d’années. Une tendance qui le mènera à une mort certaine.

Univers

Selon l’étude GAMA, l’Univers génère deux fois moins d’énergie qu’il y a deux milliards d’années.   Photo : SIPANY/SIPA

==========

commentaires

Photo73                                             « ‘il reste encore 100 milliards d’années avant que » suis rassuré je pensais plutôt 100 millions d’années, je vais mieux respirer. 🙂

MirepeissetMirepeisset                          Dans 100 milliards d’années on sera la planète des singes.

dominique allain                             Faut il s’alarmer de ce genre de nouvelles?                       La connaissance de ces chercheurs est elle suffisante pour croire en leur découverte sans remettre en doute leurs dires?
Voici ce que d’autres chercheurs en la matière déclarent :
 » À combien s’élève “ le nombre des étoiles ” ? Question difficile. À elle seule, notre galaxie, la Voie lactée, en renfermerait plus de 100 milliards *. Mais il existe beaucoup d’autres galaxies, peuplées de bien plus d’étoiles. Combien de galaxies ? Cinquante milliards, selon certains astronomes ; peut-être 125 milliards, selon d’autres. L’homme n’est donc pas en mesure de déterminer le nombre exact des galaxies ; combien moins celui des milliards d’étoiles qu’elles contiennent. »
Les connaissances de tous les chercheurs dans ce domaine sont très limitées et beaucoup sont moins prétentieux en la matière et osent admettre que leurs connaissances de l’univers ne leur permettent pas de faire de telle déclaration.
Je pense que ces chercheurs ont oublié d’exprimer dans leurs dires la principale qualité que tous les scientifiques se doivent de montrer : l’humilité

Jules César                                            Cela ne fait que confirmer mon intuition: depuis quelques années, je ressens en effet une énergie déclinante.

Denis la maliceDenis la malice                   C’est décidé : je bouge plus de mon lit

Ahmed Mouhlay                                   Mais c’est terrible ça.
Il faut absolument :
* faire signer des pétitions,
* faire des manifs,
* peut-être même une ZAD.

Loukan Luc                                              Punaise … à petit feu !
Mais qu’est-ce qu’on attend pour aller l’éteindre ce feu ? Sinon on est cuit.

Abdul Archiduc                                   Le nombre de créations d’étoiles est en déclin mais l’énergie dissipée est en augmentation.    Pourtant la température du milieu est basse, de plus en plus, ce qui veut dire que l’entropie est de plus en plus élevée et que le milieu où elle est confinée est en « expansion » ??? !!!  »
En fin de compte rien n’aurait été perdu.
L’énergie est là quelque part cachée dans les 95 % de ce qui reste à découvrir…
D’ailleurs il est marrant ce chiffre à la mords moi le pistil.
Comment il a été déterminé ?
Rien de grave donc.
Ça va changer prochainement.
Ségolène va nous arranger ça avec sa limitation de vitesse à 90 km/h à partir de septembre sur les autoroutes et Fanfan la tulipe avec une petite taxe supplémentaire.

alleluïa                                                      L’épuisement tout court ou l’épuisement des ressources ?                                                                                                                                        Peut-être simplement un coup de fatigue ? Ou le blues ?
Mais tout de même employer l’expression « … À petits feux » me semble – excusez-moi, Monsieur le journaliste, j’ose à peine le dire, mal choisie, non ?
A t-il une religion -je parle de l’Univers- qui lui permette de se consoler en songeant à sa mort prochaine ? Religion qui lui permette de croire soit au Paradis, soit aux feux de l’Enfer ? Je le lui souhaite, car cela peut le réconforter, n’est-ce pas ? Ou l’effrayer dans le deuxième cas.
En attendant qu’il sache que je vais prier pour le repos de son âme.

poli-tics                                                    Les politiques      Toujours prêts à se servir mais jamais, jamais à servir, et vous croyez que ça va durer combien de temps…

chauformas                                              Méfiance     Il faut toujours se méfier des « experts » car il y en aura toujours un pour dire le contraire de l’autre. De plus çà me fait penser à MOIJE l’audacieux quand il nous donne des dates qui vont jusqu’à 2025. Qui parmi nos talentueux journalistes aura le courage de ressortir ces « affirmations » ?                                  Il en est de même avec ces annonces d’experts alors que nous n’avons pas encore
la moindre petite idée de l’immensité de l’univers. Messieurs, restons modestes et
reconnaissons que nous ne représentons rien à part notre ego surdimensionné.

libertarien                                              Deux milliards d’années ? Je suis soulagé, j’ai eu peur. J’avais lu deux millions !

Tsuper                                                      Réchauffement climatique !    A côté de ça le réchauffement climatique est une anecdote infime                                                                Notre Président s’est encore trompé de sujet, COP21 ne s’attaque pas au vrai problème qui menace l’humanité dans… De nombreux milliards d’années.

sergio46                                                   Dans deux milliards d’années, on risque d’avoir un problème sérieux ! Mais peu de chances qu’il existe encore des humains pour s’en apercevoir ! Donc inutile de baisser la clim’ !

octogénaire                                              Messieurs les journalistes ! Ce n’est pas grave, nous avons le temps

sérac                                                           Je suis Philippulus le prophète    « L’Univers est en train de mourir de mort lente, selon une équipe internationale de scientifiques qui a mesuré l’énergie produite par 200 000 galaxies et a découvert qu’elle était deux fois moindre que celle générée il y a deux milliards d’années. « 

Il y a deux milliards d’années, c’était le bon temps ! Marre du catastrophisme ambiant développé par des médias qui, en matière de science, n’y connaissent rien 

Jepirad                                                         C’est certainement une vue de l’esprit. Comme on ne connaît pas les limites de l’univers, comment peut-on objectivement connaître ses limites énergétiques.                                                                                                                        L’échelle du temps intersidéral n’est pas à la portée de l’homme.    Des hypothèses autres viendront s’ajouter à celles déjà émis.
Ainsi se nourrissent les chercheurs.
Une vue de l’esprit par le petit bout de la lorgnette dans l’immensité intersidérale.

Jm Jm  •                                      C’est terrible ….. il faut que le gouvernement vote une loi contre le vieillissement de l’univers !!! viiiIIIiiiiiiIIIiite !

  • Uvalle  •                                 C’est pas une découverte çà …tout a une fin …la question est de savoir quand … mais est-ce vraiment important ?
  • laurent  •                                J’ai le temps d’aller boire une bière, quand même ?
  • Claude  •                                 le Big Crunch…….c’est pas un scoop !
    Un utilisateur Yahoo  •    les scientifiques ne démontrent pas ils formulent des hypothèses: çà fait une grosse différence (peut être top subtile pour la plupart des journalistes).
  • Sword  •                                    L’univers n’est pas éternel.. Dieu Si
  • Paul  • 

                                                         S’il meurt, je vais mourir aussi; Ah m…e je n’ai pas fini mon taf. 0:))
    Fontaine Patrick  •             on efface tout et on recommence !!!!!
    toni  •                                         çà beau être dans 100 milliards d’années, çà me touche d’imaginer le néant
    bon  •                                 Pas la peine de payer ses impôts alors… !?
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :