Voyager, coûte cher…aux autres! chacun appréciera………‏

La diplomatie ObamaLa diplomatie Obama

Face à l’afflux de migrants, Eurotunnel réclame 9,7 millions d’euros d’indemnisation

Le Groupe Eurotunnel, confronté à un afflux de migrants tentant de rejoindre la Grande-Bretagne via le tunnel sous la Manche, réclame une indemnisation de 9,7 millions d’euros aux gouvernements français et britannique. Il s’agit de compenser les dépenses supplémentaires en matière de sécurité et la perte d’exploitation.

Les tentatives d’intrusion de migrants sur le site d’Eurotunnel se sont multipliées ces dernières semaines. Avec parfois des drames à la clé, quatre clandestins étant morts aux abords ou au sein du site depuis la fin juin. Pour faire face à l’afflux de migrants qui tentent de rallier la Grande-Bretagne via le tunnel sous la Manche, le groupe Eurotunnel réclame aux gouvernements français et britanniques une indemnisation de 9,7 millions d’euros.

« Au premier semestre, 13 millions d’euros ont déjà été engagés (pour les dépenses de sécurité), équivalent à la totalité dépensée sur l’année 2014″, indique le groupe. Il souligne que les textes prévoient qu' »une partie (de ces dépenses) pourra être prise en charge par les Etats » qui lui ont concédé l’exploitation du tunnel, précisant que « le gouvernement britannique s’est déjà engagé à prendre 4,7 millions d’euros en charge sur l’année 2015 ». « Nous continuons à assurer une ‘forme d’étanchéité’ du tunnel sous la Manche par rapport au passage des migrants en Grande-Bretagne, puisque le nombre de migrants interceptés par les forces britanniques se compte sur les doigts de la main. L’essentiel est intercepté en France. Ca a un coût », a déclaré le PDG d’Eurotunnel, Jacques Gounon, lors de la présentation des résultats semestriels du groupe.

Les effectifs des forces de l’ordre sont insuffisants

Sur les 9,7 millions réclamés, environ deux tiers correspondent à des dépenses supplémentaires, comme de nouvelles barrières empêchant les migrants de s’introduire dans le tunnel ou les camions. Le tiers restant correspond à une perte d’exploitation. « Quand on identifie (…) la présence de migrants sur une navette, on arrête la navette, c’est d’ailleurs le règlement ferroviaire qui nous l’impose, et il est procédé à la fouille de la navette. Je rappelle qu’une navette c’est 800 mètres de long, quatre TGV l’un derrière l’autre », a expliqué le PDG du groupe. L’opération prenant du temps, « la navette est bloquée avant de pouvoir repartir, et ça représente évidemment des pertes d’exploitation dont nous demandons la compensation à l’Etat, parce que s’il y avait plus de forces de contrôle, ça irait beaucoup plus vite ». Le groupe estime aussi que le nombre des migrants à Calais est largement sous-estimé, et, par conséquent, que les effectifs des forces de l’ordre sont insuffisants.

Eurotunnel avait déjà formulé une telle demande au début des années 2000, « pour des nombres de migrants moins importants qu’aujourd’hui », a souligné Jacques Gounon. Le groupe avait obtenu gain de cause, et la Cour permanente d’arbitrage de La Haye avait estimé son préjudice à 24 millions d’euros.

Face à l’afflux de migrants, Eurotunnel réclame une aide financière à Paris et à Londres

Le Monde.fr avec AFP et Reuters

Un migrant inspecte un camion afin de traverser illégalement le tunnel sous la Manche en direction de la Grande-Bretagne.

Le Groupe Eurotunnel se porte bien. Ses ventes ont progressé de 9 % et la société privée enregistre une hausse de son chiffre d’affaires pour le onzième semestre consécutif. Pourtant, Eurotunnel réclame une indemnisation de 9,7 millions d’euros aux gouvernements français et britannique pour compenser ses dépenses de sécurité et sa perte d’exploitation liées à l’afflux de migrants qui tentent de rallier la Grande-Bretagne via le tunnel sous la Manche.

Lire aussi : A Calais, des migrants tentent de forcer le tunnel

« Au premier semestre, 13 millions d’euros ont déjà été engagés [pour les dépenses de sécurité], équivalents à la totalité dépensée sur l’année 2014 », indique le groupe. Il souligne que les textes prévoient qu’« une partie [de ces dépenses] pourra être prise en charge par les Etats » qui lui ont concédé l’exploitation du tunnel, précisant que « le gouvernement britannique s’est déjà engagé à prendre 4,7 millions d’euros en charge sur l’année 2015 ». Pour le PDG d’Eurotunnel, Jacques Gounon, le groupe assure des missions de police qui ne lui sont pas dévolues.

« Nous continuons à assurer une forme d’étanchéité du tunnel sous la Manche par rapport au passage des migrants en Grande-Bretagne, puisque le nombre de migrants interceptés par les forces britanniques se compte sur les doigts de la main. L’essentiel est intercepté en France. Ça a un coût. »

Lire aussi : David Cameron se dit prêt à « faire davantage » pour faire face à la crise des migrants

« S’il y avait plus de forces de contrôle, ça irait plus vite »

Sur les 9,7 millions d’euros réclamés, environ deux tiers correspondent à des dépenses supplémentaires, comme de nouvelles barrières empêchant les migrants de s’introduire dans le tunnel ou les camions, tandis que le tiers restant est une perte d’exploitation, comme l’explique M. Gounon.

« Quand on identifie (…) la présence de migrants sur une navette, on arrête la navette, c’est d’ailleurs le règlement ferroviaire qui nous l’impose, et il est procédé à la fouille de la navette. Je rappelle qu’une navette c’est 800 mètres de long, quatre TGV l’un derrière l’autre. Donc vous voyez qu’à ce moment-là, surtout quand il y a insuffisance en nombre des policiers, la nuit, le temps que ça prend. Et donc la navette est bloquée avant de pouvoir repartir, et ça représente évidemment des pertes d’exploitation dont nous demandons la compensation à l’Etat, parce que s’il y avait plus de forces de contrôle, ça irait beaucoup plus vite. »

Lire aussi : Trois migrants brûlés en tentant de traverser le tunnel sous la Manche

Le groupe estime que le nombre des migrants à Calais est largement sous-estimé, et, par conséquent, que les effectifs des forces de l’ordre sont insuffisants. Environ 3 000 migrants ayant pour dessein de rejoindre l’Angleterre se trouvent actuellement à Calais, selon le dernier décompte de la préfecture du Pas-de-Calais.

Eurotunnel avait déjà formulé une telle demande au début des années 2000, « pour des nombres de migrants moins importants qu’aujourd’hui », a souligné M. Gounon. Le groupe avait obtenu gain de cause, et la Cour permanente d’arbitrage de La Haye avait estimé son préjudice à 24 millions d’euros.

Migrants: Eurotunnel demande 9,7 millions d’euros à la France et au Royaume-Uni

LEXPRESS.fr

eurotunnel_4039411Le tunnel sous la Manche ouvre ses portes aux visiteurs pour les Journées du Patrimoine.  AFP

Le groupe Eurotunnel entend être indemnisé pour les pertes d’exploitation liés aux passages des migrants en Grande-Bretagne.

La France et le Royaume-Uni responsables des dépenses et perte d’exploitation d’Eurotunnel liées à l’afflux de migrants? Le Groupe demande pour cette raison une indemnisation de 9,7 millions d’euros aux gouvernements français et britannique.

« Au premier semestre, 13 millions d’euros ont déjà été engagés (pour les dépenses de sécurité), équivalent à la totalité dépensée sur l’année 2014″, indique le groupe, qui souligne que les textes prévoient qu' »une partie (de ces dépenses) pourra être prise en charge par les Etats » qui lui ont concédé l’exploitation du tunnel, et précisant que « le gouvernement britannique s’est déjà engagé à prendre 4,7 millions d’euros en charge sur l’année 2015 ».

De nouvelles barrières

« Nous continuons à assurer une ‘forme d’étanchéité’ du tunnel sous la Manche par rapport au passage des migrants en Grande-Bretagne, puisque le nombre de migrants interceptés par les forces britanniques se comptent sur les doigts de la main. L’essentiel est intercepté en France. Cela a un coût », a déclaré le PDG d’Eurotunnel, Jacques Gounon, lors de la présentation des résultats semestriels du groupe.

Sur les 9,7 millions réclamés, environ deux tiers correspondent à des dépenses supplémentaires, comme de nouvelles barrières empêchant les migrants de s’introduire dans le tunnel ou les camions tandis que le tiers restant est une perte d’exploitation.

Jacques Gounon a expliqué que « quand on identifie (…) la présence de migrant sur une navette, on arrête la navette, c’est d’ailleurs le règlement ferroviaire qui nous l’impose, et il est procédé à la fouille de la navette. Je rappelle qu’une navette c’est 800 mètres de long, quatre TGV l’un derrière l’autre ».

Nombre de migrants sous-estimés

« Donc vous voyez qu’à ce moment là, surtout quand il y a insuffisance en nombre des policiers, la nuit, le temps que ça prend. Et donc la navette est bloquée avant de pouvoir repartir, et ça représente évidemment des pertes d’exploitation dont nous demandons la compensation à l’Etat, parce que s’il y avait plus de forces de contrôle, ça irait beaucoup plus vite », a-t-il continué.

Le groupe estime que le nombre de migrants à Calais est largement sous-estimé, et, par conséquent, les forces de l’ordre, insuffisantes. Pour Jacques Gounon, « il est évident qu’il n’y a pas assez de forces de l’ordre. Je crois que le ministre de l’Intérieur a récemment dit qu’il y avait 2 000 migrants dans la ‘jungle‘ à Calais, toutes les personnes locales savent qu’on est plutôt à 5000″.

Eurotunnel avait déjà formulé une telle demande au début des années 2000, « pour des nombres de migrants moins importants qu’aujourd’hui », a souligné M. Gounon. Le groupe avait obtenu gain de cause, et la Cour permanente d’arbitrage de La Haye avait estimé son préjudice à 24 millions d’euros.

Migrants: Eurotunnel présente la facture à Londres et Paris

Le nombre des migrants qui tentent de s’infiltrer dans le tunnel sous la Manche pour passer en Angleterre explose, ce qui a poussé Eurotunnel à demander 9,7 millions d’euros aux Etats français et britannique, pour compenser ses dépenses et le manque à gagner liés à cet afflux.

Le groupe Eurotunnel a expliqué mercredi, lors de la présentation de ses résultats du premier semestre, avoir dépensé sur cette période 13 millions d’euros pour renforcer la sécurité et empêcher les nombreux candidats à la traversée de s’introduire dans le tunnel. Soit autant, sur ces six mois, que pour l’ensemble de l’année 2014.

Environ 3.000 migrants, essentiellement Érythréens, Éthiopiens, Soudanais et Afghans, attendent dans la « jungle » de Calais de tenter la traversée de la Manche. Parmi ceux qui se sont lancés ces dernières semaines, plusieurs ont trouvé la mort avant d’atteindre leur eldorado, brûlés en montant sur les navettes ferroviaires du tunnel, ou encore noyé dans un bassin de rétention.

Mais la plupart sont arrêtés avant: « nous continuons à assurer une forme d’étanchéité du tunnel sous la Manche par rapport au passage des migrants en Grande-Bretagne, puisque le nombre des migrants interceptés par les forces britanniques se comptent sur les doigts de la main. L’essentiel est intercepté en France », a souligné le PDG du groupe, Jacques Gounon.

« Ca a un coût, qu’on voit d’ailleurs dans les chiffres puisque nos dépenses d’exploitation sont un peu plus élevées qu’on aurait pu l’imaginer. (…) Nous demandons, pour le premier semestre 2015, aux Etats, de nous rembourser 9,7 millions d’euros de dépenses et de pertes d’exploitation liées à cette pression migratoire », a-t-il annoncé.

Londres a récemment annoncé la création d’une zone de sécurité au port de Calais, afin d’empêcher l’intrusion d’immigrants clandestins dans les camions. Le gouvernement britannique doit prendre 4,7 millions d’euros en charge en 2015.

– Effectifs insuffisants des forces de l’ordre –

Hormis les dépenses accrues – pour installer des barrières plus dissuasives à l’entrée du tunnel par exemple, ou distribuer aux migrants 5.000 tracts en neuf langues sur les risques d’une intrusion – c’est aussi le temps perdu, dont le groupe demande à être indemnisé.

« Le problème c’est que quand on identifie (…) la présence de migrant sur une navette (ferroviaire, qui transporte les véhicules, ndlr), on arrête la navette, c’est d’ailleurs le règlement ferroviaire qui nous l’impose, et il est procédé à la fouille de la navette. Je rappelle qu’une navette c’est 800 mètres de long, quatre TGV l’un derrière l’autre », explique le patron d’Eurotunnel.

« Donc vous voyez qu’à ce moment-là, surtout quand il y a insuffisance en nombre des policiers, la nuit, le temps que ça prend. Et donc la navette est bloquée avant de pouvoir repartir, et ça représente évidemment des pertes d’exploitation dont nous demandons la compensation à l’Etat, parce que s’il y avait plus de forces de contrôle, ça irait beaucoup plus vite », continue-t-il.

Car selon le groupe, c’est le nombre insuffisant de forces de l’ordre qui est en cause, lié à une sous-estimation par les autorités du nombre des migrants réellement présents dans la région.

« Il est évident qu’il n’y a pas assez de forces de l’ordre. Je crois que le ministre de l’Intérieur a récemment dit qu’il y avait 2.000 migrants dans la « jungle » à Calais, toutes les personnes locales savent qu’on est plutôt à 5.000″, déplore Jacques Gounon.

Selon lui, le problème réside dans « une sous-estimation qui est chronique et qui ne conduit pas, aussi bien pour le port (de Calais, ndlr) que pour nous-mêmes, à une présence des forces de police qui est en adéquation avec le problème à traiter ».

C’est la deuxième fois que le groupe Eurotunnel procède à une telle demande: en 2007, le groupe avait obtenu gain de cause, et la Cour permanente d’arbitrage de La Haye avait alors estimé son préjudice à 24 millions d’euros.

Migrants : Eurotunnel réclame 9,7 millions d’euros à Londres et Paris

Le groupe demande au Royaume-Uni et à la France de compenser les dépenses liées à l’afflux de migrants dans le tunnel sous la Manche.

AFP | Le Point.fr

Eurotunnel demande à Londres et Paris de compenser les dépenses et le manque à gagner liés à l'afflux de migrants.
Eurotunnel demande à Londres et Paris de compenser les dépenses et le manque à gagner liés à l’afflux de migrants.©Jean Pierre Brunet

Ramadan à Lille : Sur 140 chauffeurs, 73 absents

Christian Vercoutère

Ri7Martine-aubry-tchadore-

> > > > Voilà déjà bien longtemps que je rencontre cet homme et voici ce qu’il m’a dit ce jour : sur 140 chauffeurs de bus, 73 ne viennent pas travailler pour cause de RAMADAN !
> > > > Soit plus de la moitié du personnel de conduite des bus de la métropole lilloise ! Mais ce n’est pas tout : malgré leurs absences, il sont payés !
> > > > Afin d’assurer le service de bus, la Maire de Lille fait embaucher des intérimaires et devinez quoi : eh bien ce sont tous, oui tous des maghrébins barbus (aie aie, pas d’amalgame).
> > > > Je suppose que ce personnel temporaire est en parfaite adéquation avec la clientèle de cette ville socialiste.
> > > > Mais ce n’est pas tout :
> > > > Les contrevenants contrôlés ne payent pas d’amende car les ordres sont clairs : pas de vagues. mais on les intime à payer leur ticket et devinez : « pas question de payer, on est chez nous ici à Lille » est leur seule réponse. Et vu leur nombre, la peur règne en maître !
> > > > Les responsables Transpole donnent des ordres clairs : ne faites rien, pas de vague !
> > > > Donc résumons : pour des raisons religieuses, les responsables autorisent ces pratiques. Par peur d’émeutes, les mêmes responsables reculent devant la terreur des pratiquants de cette religion qui sont bien sûr musulmans puisque adeptes du ramadan. Et donc inutile de les  »ficher » ni de les  »stigmatiser » comme on l’a vu dernièrement ailleurs, ils s’en chargent eux même avec leur comportement et leur tenues provocatrices.
> > > > Et pour tout ça, qui paye ? Ne cherchez pas, c’est vous !
> > > > Forte des faiblesses de nos politiques, cette minorité empoisonne la vie de citoyens qui eux bien sûr payent leur ticket et sont verbalisés en cas d’oubli.
> > > > Et là, pas question de religion !

===

Commentaires

Marie  •                     Pourquoi pas aux clandestins ils ont bien de l’argent pour payer les passeurs

Shaposhnikoff  •  Un bon pavé dans la mare.

martine  •                Le contribuable , toujours , finit en dindon de la farce ….

Cleveland  •            Il suffit juste d’équiper les trains de pare buffle et de défoncer des clandestins illégaux!

aghir  •                    Je suis surtout admiratif de la patience de habitants de Calais ainsi que des routiers!!! Et après on vient nous dire que le Français est raciste……!!!

carambar  •          je trouve ça lamentable cette affaire qui pourrit la vie des Calaisiens depuis 15 années, d’un coté les 7 milles envahisseurs Musulmans qui veulent aller en Angleterre pour ses nombreux avantages…………?????(je ne paie rien mais je profite de tout)………..????? et de l’autre, la France qui les retient parce que l’extrême droite Anglaise menace de renverser le pouvoir si l’immigration continue………..????? n’oublions pas que les envahisseurs n’ont pas hésité à faire sauter plusieurs métros Londoniens, qui ont fait de nombreux victimes, ainsi qu’un bus à étage pulvérisé au nom de l’Islam…..???avant de s’attaquer aux militaires anglais qui revenaient d’Irak…….???? en remerciement d’être nourri gratos…………….????? oui EuroTunnel a raison de demander 10 millions d’indemnisation pour ces problèmes récurrents………………..!!!! et les Calaisiens ne devraient plus payer d’impôt pour le préjudice qu’ils ont reçu à cause de cette gauche et droite laxiste et indifférente…….!!! Vivement Marine Lepen en 2017 pour rêgler ces problèmes dont l’UMPS se fout royalement……………….!!!

mister  •              Tiens, bizarre, on a pas encore entendu la grande geule de Valls sur ce coup-là. Lui qui nous répète sans cesse que l’immigration rapporte + à la France qu’elle ne lui coûte… Ou alors Il a choppé une angine qui l’empêche de parler Manu la tremblotte?

james  •               Non content de nous envahir cette vermine migrante improductive et nauséabonde va nous couter très chère entre dégradations et incivilités permanentes , il est grand temps d’éradiquer toute cette Racaille musulmane de surcroît,,,,, la valise ou le cercueil pour ces parasites.

  • Ph.T  •             Mais personne, aucun journaliste ne parle des conditions différentes de la Grande Bretagne pour les immigrés, Pourtant elle fait partie de l’UE.
    De même ils ont conservé leur livre, et ne veulent pas participer au comblement de la faillite grecque.
    On n’ose pas parler de leur clairvoyance ?
    solo  •              Bien joué !

    rmh49 l         Mais non ce n’est pas cher !  C’est pour les « talents ».

    Bourdoc      Cher mais efficace. 9, 7 millions, excellent ! Ça fera peut être prendre leurs responsabilités et conscience du problème aux États.

Info Trois G                            Erreur de casting du monde de la finance sauvage, s’il avait choisi Tapie pour diriger Eurotunnel, le groupe aurait réclamé 10 Miards/9,7 arrondis d’aide publique aux 2 pays! Ses vœux auraient été exhaussés! « tout fait ventre » dans sa cuisine sous bulle céleste! Les émigrés sont un bon adjuvant humain aux XXI ème siècle, confié par bail prédit emphythéotique sur droites parfaites utopiques déistes par les « Experts Pi Extra lucides du Champi:champs PY/Apocalypse de St Jean » au Dieu des médiums.!

 Simon M                     On peut difficilement demander aux entreprises (et aux ménages) de payer l’impôt sur la justification « payer pour l’ordre public, les routes et l’école » et leur demander ensuite de payer quand l’Etat ne fait pas son boulot… déjà que pour les routes, c’est déjà plus l’Etat et que pour l’école, c’est parfois pas terrible… bref, le problème, c’est pas l’impôt, c’est la qualité de ce qu’on a pour le paquet de blé qu’on lâche…

Guillaume30000               Ah ben oui tiens, on va en plus leur filer de l’argent public. On n’avait pas du leur dire qu’il y avait une frontière.

Adoxatic                                Eurotunnel n’a pas à supporter les tergiversations des gouvernements

  • Yesterday                       une idée a exploiter ; noyer les tubes et utiliser des trains amphibies dans le tunnel; plus de migrants à gérer ! mais par contre, mettre ces migrants dans les domiciles des bénévoles des associations qui défendent ces migrants; l’Etat a du mal à héberger les propres français, ça va leur retomber un jour sur la tronche des socialistes, donner aux autres et oublier ceux de l’intérieur et de souche française en plus ! 
  • samson28                       Hollande devrait en loger quelques-uns à l’Elysée il y a assez de piaces vides . Je suis sur qu’il est comme beaucoup pas chez moi mais chez les autres . Les Assos au grand coeur devraient les loger chez les militants ,ils doivent être comme beaucoup pas chez moi mais chez les autres .
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s